top of page
Rechercher

5 astuces pour cuisiner des pâtes délicieuses à la maison

Vous aimez les pâtes ? Nous aussi. Pour ça, on vous a concocté 5 astuces de pro pour vous régaler d'une bonne pasta à la maison !

1. Sélectionner les produits avec soin


La cuisine italienne est une cuisine simple qui se base sur la mise en valeur de produits d’exception. Face à la modernisation du monde, les italiens veillent à contrôler, à travers des labels comme “D.O.P.” (dénomination d’origine protégée) par exemple, la qualité de leurs produits et le maintien de leurs traditions. La plupart des recettes italiennes que nous connaissons tous contiennent peu d’ingrédients, il est donc d’autant plus important de les sélectionner avec soin.



Prenons l’exemple d’un spaghetti carbonara: Guanciale, Pecorino Romano, Oeufs, Spaghetti, Poivre noir. Il ne faut pas grande chose, me direz-vous. Mais entre une guanciale maturée d’épicerie fine italienne qui vient d’être fraîchement tranchée pour vous et une guanciale de grande surface pré-coupée en lardons des jours auparavant et possiblement conservée artificiellement, la différence sera majeure. D’une même manière, le Pecorino Romano doit être maturé au moins 24 mois pour avoir son piquant typique. Les spaghetti doivent être séchés sur 48H, et non sur quelques minutes comme la plupart des pâtes industrielles, pour maintenir les propriétés du blé et ensuite relâcher suffisamment d’amidon pendant la cuisson, qui permettra de bien émulsionner la sauce. Ils doivent également être pendus sur des pointes de bronze pour sécher avec des pores qui permettront de marier les pâtes à la sauce. Les oeufs de ferme sont plus riches et ont une texture plus crémeuse qui se sentira dans la sauce. Tous ces détails sont des caractéristiques parmi d’autres qui font toute la différence lorsque l’on cuisine italien. Pour vous régalez d’un plat italien fait maison, commencez par faire vos courses dans une épicerie spécialisée et je vous garantis que votre cuisine italienne passera directement au niveau supérieur.






2. Maitrisez les recettes traditionnelles Ahhhh, les italiens et leurs traditions ! Nous sommes difficiles, n’est-ce pas? Bien sûr, les temps ont changés et bon nombre de restaurants italiens proposent des créations culinaires incroyables qui n’ont rien de traditionnel. Et c’est bien mieux comme ça, nous sommes d’accord. Cependant, en tant que cuisinier, il est important de maitriser les bases pour mieux s’en détacher et laisser place à sa créativité.


Cuisinez un cacio e pepe et maitrisez l’émulsion entre la sauce et le Pecorino Romano. Ajoutez de la pancetta dans votre sauce Bolognese comme le veut la recette traditionnelle et recherchez les arômes de cette charcuterie en dégustant vos pâtes. Démarrez votre guanciale dans une poële à froid pour la carbonara, gardez toute la graisse fondue et admirez l’emulsion qui arrive lorsque vous y ajoutez les oeufs et le pecorino romano. Réaliser les recettes traditionnelles est le meilleur exercice possible pour comprendre et maitriser la cuisine italienne, et donc le meilleur exercice pour innover et cuisiner selon vos goûts par la suite. 3. Choisir les bonnes pâtes pour chaque sauce C’est peut-être le point le plus simple, car il s’agit simplement d’être conscient que certaines pâtes fonctionnent beaucoup mieux que d’autres avec certaines sauces. Une fois que l’on sait ça, il ne vous reste plus qu’à sélectionner la bonne pâte et vous améliorerez vos recettes en un clin d’oeil ! Il existe beaucoup de contenu sur les assortiments entre les pâtes et les sauces sur le net. Mais des règles générales existent tout de même pour faire le bon choix.

Les pâtes fines comme les spaghetti fonctionnent mieux avec les sauces légères, comme celles à base d’huiles ou de crèmes. Les pâtes larges comme les tagliatelles fonctionnent mieux avec des sauces plus épaisses comme la sauce tomate ou la bolognese. Les fusilli fonctionnent parfaitement avec les pesto, qui vont venir se caler dans les spirales. Les pâtes à trou ou les pâtes en forme de coquillage comme les pennes ou les conchiglie fonctionnent bien avec les sauces à base de viande et les plats gratinés car la sauce et la viande vont venir se glisser dans la pâte et vous aurez donc de tout à chaque bouchée. Les pâtes fraiches ne sont pas toujours le bon choix car elles alourdissent le plat. Par exemple, pour la carbonara qui est à base d’oeufs, il vaut mieux éviter les pâtes fraîches aux oeufs. Les pâtes fraîches fourrées comme les ravioli, si elles sont de qualité comme chez nous, sont mises en valeur en étant dégustées avec un simple filet d’huile d’olives de qualité. 4. Terminez la cuisson dans une poële avec la sauce

Cette étape peut paraître inutile, mais elle est pourtant cruciale pour millésimer un plat de pâtes ! Quelques minutes avant que vos pâtes soient al dente, ajouter quelques louches de sauce dans une poële avec un peu d’eau de cuisson des pâtes, et sortez vos pâtes de l’eau pour les mettre dans la poële. Laisser cuire à haute température le temps qu’il faut en remuant régulièrement, et en ajoutant de l’eau de cuisson si la sauce s’épaissit trop à votre goût. Les pâtes vont alors pouvoir absorber la sauce et donc devenir beaucoup plus goûteuses. En plus, grâce en partie à la magie de l’eau de cuisson, les pâtes seront parfaitement liées à la sauce. Cela se ressentira lorsque vous prendrez une bonne fourchette dans votre plat et que la sauce et les pâtes viendront ensemble vous régaler. Finalement, pour un plat un peu plus gourmand, ajoutez un peu de fromage râpé comme du Parmesan lorsque vous remuez vos pâtes dans la poële. Cela aide encore mieux à lier le plat et rajoute un goût magnifique dans votre assiette !



5. Faites les avec amour Un conseil un peu générique qui s’applique à tout dans la vie me diriez-vous. Et vous auriez raison ! Mais ce conseil a une double signification dans ce cas. Les pâtes ont, à juste titre, une image de plat populaire, faciles à réaliser, peu coûteuses et parfaites pour un dîner tranquille en famille. C’est aussi pour ça que nous les adorons autant. Cela n’empêche d’y mettre un brin d’effort et d’ainsi transformer une simple pâte en un excellent repas. Appliquez les conseils ci-dessus, réalisez vos pâtes avec soin et surtout avec un grand amour. Elles vous le rendront bien, je vous le garantis !




Et voilà, vous allez pouvoir passer vos plats de pâtes au niveau supérieur ! Pour ça ou pour d’autres besoins, nous sommes toujours disponibles dans notre épicerie fine italienne à Waremme. Nous vous accueillons et vous proposons des produits italiens d’exception, et sommes toujours là pour vous conseiller au mieux et vous aider à sublimer vos créations italiennes ! Et quand vous n’avez pas le temps, on cuisine pour vous, sur place ou à emporter. Venez nous dire Buongiorno !


L’épicerie Giuseppe Rue de Huy 30, Waremme 0489 70 35 69 epiceriegiuseppe@gmail.com




242 vues0 commentaire

Comments


bottom of page